Page d’accueil ADCRF Témoignages CALMPartagez votre CALM

CALM de Bruis V

description DE L’Experience:  

Avant expérience: Nous sommes le 31 aout 2006, je suis à l'hopital st joseph en belgique, je vais voir mon ami jean ma hospitalisé depuis qq jours pour de graves problèmes gastriques.

Nous nous connaissons depuis quelques années mais nous ne sommes réellement proches que depuis quelques mois. Proches comme un grand frêre et une soeur, proche comme un ami plus âgé,  qui a plus d'expérience de la vie et une jeune femme qui ne sait plus du tout où elle va ...  

Il est plus âgé que moi, a eu une vie très mouvementée mais si les années précédentes n'ont pas été très heureuses pour moi, celle ci est particulièrement dure .... J'essaie tant bien que mal de me sortir d'une relation toxique d'avec mon compagnon de l'époque, je "monte" un commerce de restauration avec ma soeur et c'est très dur,   j'ai perdu mon père le 1er janvier de cette année là, et le 24 aout, pile une semaine avant le décès de mon ami jean ma, j'ai perdu ma petite chienne lara renversée par un chauffard. Ca peut sembler "con" pour certains, mais je raffole des animaux, j'adorais mon chien et c'est vraiment la goutte d'eau !!! Je suis dévastée de chagrin 

Ce jeudi après midi, je suis au chevet de mon ami, il se montre désolé pour ma petite chienne il comprend, il me comprend et je ne me suis jamais sentie aussi proche de lui qu'à ce moment là ... Jusqu'à ce qu'il fasse une hémorragie interne devant moi ! Je pensais qu'il avait besoin de vomir mais en fait, c'est du sang que j'ai récolté dans la bassine médicale ... Urgence, médecin, chirurgien, je dois quitter la chambre, un dernier regard et je m'en vais sans être très alarmée je l'avoue, je n'imaginais pas qu'il "parte" et pourtant, il est décédé quelques heures plus tard ... 

Tout ce "roman" n'avait pour but que d'expliquer, l'état dans lequel je suis, au moment où je vais vivre cette expérience 

expérience: 4 septembre. J'ai pas dormi du we, j'ai un peu parlé avec les proches de mon ami, je me sens une coquille vide, je me sens seule et en même temps je ne ressens plus rien du tout ... Il est 8h du matin ce lundi, j'ai une tête d'halloween, blafarde, cernée jusqu'à terre, exténuée et les obsèques de mon ami ont lieu dans qq heures, je suis pas en état, je veux pas y aller dans cet état ... Je décide de m'allonger 2 heures dans le divan du salon, j'ai la sensation d'être incapable de m'endormir mais je m'allonge toute habillée, je ferme les yeux ... et je les réouvre à l'étage dans ma chambre allongée sur mon lit, comme si j'y étais vraiment, j'ai d'ailleurs pas le moindre doute d'y être vraiment à ce moment là ... Je rêve comme je n'ai jamais rêvé de ma vie même si je suis convaincue, aujourd'hui, qu'il ne s'agissait pas d'un rêve mais d'une expérience à laquelle je ne peut tjrs pas donner un nom ... 

"je me réveille dans mon lit parce que ma mère cogne à la porte de ma chambre en m'expliquant que mon ami jean ma ne sait pas rentrer chez lui aujourdhui et qu'il demande que je l'héberge . 

J'ouvre les yeux, je regarde autour de moi, tout est à sa place dans la pièce, tout me semble parfaitement naturel, tout comme la visite de mon ami puisque, à ce moment là, j'ai "oublié" qu'il est décédé. Dans "l'instant" où je me trouve à ce moment là, il n'est pas décédé ...  je me lève et j'ouvre la porte de la chambre. 

Mon ami rentre, je le trouve rajeuni, il n'a plus de stigmates de maladie, il irradie de bonheur et je suis très heureuse de le voir. Il ne me parle pas avec des mots mais j'entends tout ce qu'il me dit. Il me demande de venir m'assoir en face de lui, à terre, ce que je fais. Il m'attire contre lui (ce qu'il n'avait jamais fait) il a un sourire si doux, si extatique et au moment où ses bras se referment autour de moi, je "m'envole"  

Je l'entends, de très loin, me dire qu'il m'aime mais ce que je ressens c'est que c'est d'un amour si fort, si pur, si fraternel, si beau, aucune comparaison avec un amour "humain" et d'un coup je suis au milieu de "L'univers"qui irradie d'une lumière intense et dorée. J'ai les yeux fermés mais je ressens et vois tout malgré tout. Cette lumière est si forte mais si douce en même temps.  Je suis une "bulle" une cellule, je suis seule au milieu de cet univers doré et je baigne dans l'amour absolu. J'ai conscience d'être seule mais je suis au milieu de l'amour pur, je me sens en extase, accomplie, je ne ressens plus rien d'autre que cet amour qui me comble. Nul part ailleurs on ne peut ressentir un amour pareil c'est indescriptible ... J'ai la sensation que ça dure une éternité mais c'est pas assez long malgré tout ... Je suis seule tout le long, mon ami n'est pas là mais je ne ressens aucune frustration, aucun manque, aucune pensée pour qui que ce soit, j'avoue, je suis juste dans une plénitude totale, absolue, chaque cellule de mon corps, de mon coeur, de mon âme est remplie d'amour, je suis profondément aimée dans chaque parcelle de "mon moi"  je ne ressens l'envie de rien d'autre tant cet amour est tout ce que j'attendais. cet amour absolu, sans conditions, sans restrictions, sans obligations m'emporte, emporte mon âme, mon coeur ... C'est impossible à décrire avec des mots !!  

Je "redescends",d'un coup sans savoir comment, je suis dans ma chambre et mon ami jean ma, me souris, il me prend la main et me dit " viens, on doit encore faire quelque chose tout les 2, c était promis", il ouvre la porte de ma chambre, je me sens si bien ... Il descend les escaliers, je suis sur ses pas quand d'un coup j'entends mon père (décédé cette même année) me dire que je ne peux pas suivre mon ami, que ce n'est pas le moment pour moi et pour m'empêcher ilavait installé des caisses dans les escaliers, pour m'empêcher de passer ! mon ami jean ma passe a travers les caisses, il ne lache pas ma main alors je saute au dessus, sans la moindre difficulté et j'arrive à la porte d'entrée de la maison, mon ami se tourne vers moi, il me fixe quand j'entends la voix de ma mère , très douce, qui me dit " Bruis, tu ne peux pas le suivre, pas maintenant, ce n'est pas le moment ! Tu dois faire qq chose d'abord" et la porte du salon s'ouvre, il y a une cinquantaine de personnes, toutes habillées en noir . Je me retourne vers mon ami jean ma mais il n'est plus là et à ce moment là .... J'ouvre les yeux couchée sur mon divan, dans le salon.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots?       Oui     Faire comprendre avec des mots, d'ici bas,  ce que j'ai réellement ressenti

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Incertain(e)  

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?  Pour moi j'étais en état de lucidité maximum même si, je devais être endormie. Très difficile à décrire

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours?          More consciousness and alertness than normal

If your highest level of consciousness and alertness during the experience was different from your normal every day consciousness and alertness, please explain:            J'étais plus lucide, plus consciente, plus vivante que je ne l'ai jamais été durant ce bref moment, parce qu'après coup, c'était bref

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours?   Oui            Même si j'avais les yeux fermés, je voyais, je sentais, j'entendais tout et surtout, je ressentais cette lumière d'amour. Je savais où j'étais et si ça n'avait tenu qu'à moi, je serai restée là

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?
            Oui     tous les sens décuplés

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps?         Incertain(e)

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience?             le bonheur absolu, l'amour absolu, la plénitude, l'accomplissement, un sentiment impossible à décrire

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé Non      

Avez-vous vu une lumière?         Incertain(e)      je n'ai pas vu la lumière de l'univers mais je l'ai ressentie dans chaque cellule de mon corps. Intense, dorée et remplie d'amour

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?   Non      

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie?      Non      

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ?       Non      

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ?       Non            Non, "juste" l'univers la source de la vie

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps?        Oui     pas de temps, pas de durée, pas de limite, une sensation d'éternité absolue, j'étais chez moi, à ma place

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ?           Non      

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation?          Non      

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ?  Non           

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?     Incertain(e)      Parfois des rêves, des sensations que des "disparus" sont dans la même pièce

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?        Incertain(e)      Deux fois, la première fois, tout de suite après les obsèques de mon ami pour leur affirmer qu'il était ailleurs mais heureux et 4 ans plus tard, à une amie. Aucune réaction, je me suis sentie, à leurs yeux, farfelue (pour être polie) mais je sais que ce n'est pas le cas, c'est juste qu'une majorité d'humain ont l'esprit fermé à l'invisible

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ?         Oui     Oui j'ai tjrs eu l'esprit ouvert, j'ai beaucoup lu, discuté de tout "ca" j'ai tjrs su, depuis très jeune, qu'il y avait d'autres niveaux de conscience ...

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu            Experience was definitely real    Immédiatement comme une réalité. Quand vous vivez et ressentez ça, il est impossible de douter !

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ?        Je n'ai pas vécu ce qu'on appelle communément, une EMI, mais je sais que j'ai "vu" ce qu'il y a après ... C'était à un moment particulier de ma vie, un ami parti a été l'intermédiaire, peut être parce qu'il ne voulait pas ajouter plus de larmes à ce que j'avais déjà versé cette année là,je ne sais pas, je ne peux pas mettre un nom sur ça même si ca doit s'approcher des ressentis d'une EMI,   aujourd'hui, je sais que mes croyances sur l'après vie étaient fondées

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:           Experience was definitely real           Comme la réalité de l'après vie, il est impossible de douter

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?           Non       Non, les gens, même proches, ont tjrs l'esprit très étriqué

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?         
Non       Non, ça a juste confirmé ce que je ressentais, ce que je pensais

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non      

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ?  je ne pense pas avoir vécu une EMI, j'ai vécu une expérience sans nom ... Je traversais une période particulièrement pénible, vulnérable, c'est vrai, j'étais déjà "ouverte" d'esprit depuis très jeune à ce qu'on ne peut voir, je n'étais sous l'influence de quoi que ce soit et je ne cherche rien en racontant mon histoire, si ce n'est, qu'à en parler à des personnes qui peuvent comprendre, entendre, et pourquoi pas, en parler à une personne qui a vécu une expérience similaire à la mienne !

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?  Oui     Oui, du moins, ce qui descriptible. Certaines sensations, impressions ne sont pas descriptibles réellement même si on essaie

Please offer any suggestions you may have to improve this questionnaire:Merci de proposer toute suggestion permettant d’améliorer ce questionnaire. Y a-t-il d’autres questions que nous pourrions poser afin de vous aider à exprimer votre expérience ?     Merçi déjà de proposer une telle page pour des personnes qui ont vécu des expériences "différentes" "mal vues" qui n'y comprennent pas grand chose mais qui des années plus tard ont tjrs le besoin d'en parler, de tenter d'expliquer que la "mort" n'est pas une fin, au contraire !!!!